Fil d'ariane

Icône

Se retrouver dans le dédale du savoir et de l'information – Pour une gestion structurée de l'information

Bibliographie thématique sur la préservation de l’information numérique (publications savantes)

 Revue thématique des publications sur la préservation de l’information numérique (publications savantes) : issue de The Scholarly Electronic Publishing Bibliography (SEPB) – février 2008

Publicités

Classé dans:Archivistique, Bibliothéconomie, Documents numériques, Préservation information numérique

Consortium de Sauvetage du Patrimoine Documentaire en cas de Catastrophe (COSADOCA) – Suisse

Le Consortium de Sauvetage du Patrimoine Documentaire en cas de Catastrophe (COSADOCA), lancé en 2004 à l’initiative des Archives cantonales vaudoises, est une collaboration inter-institutionnelle pour le sauvetage du patrimoine documentaire en cas de catastrophe.

«Au-delà de la mutualisation des ressources matérielles, COSADOCA fournit un cadre de réflexion commun à des institutions de caractère public, dont la fermeture partielle ou totale en cas de dommages naturels et de catastrophes porterait préjudice au bon fonctionnement des filières de formation. Il offre l’opportunité de porter la réflexion devant les autorités et de valoriser les missions conservatoires, patrimoniales et de diffusion de savoirs des institutions concernées.

Le COSADOCA est également un organe d’informations pratiques et techniques pour toute institution qui se trouverait confrontée à une petite ou grande catastrophe»

Outre la mise à disposition de fiches pratiques, d’un annuaire de référence vers des spécialistes, fait particulièrement intéressant, le COSADOCA organise aussi des séances d’entraînement documentées et analysées. En plus d’une réflexion, des gestes sont posés. En effet, un plan a beau être bien écrit et organisé mais qui sait le mettre en pratique en plein chaos ?

Si vous chercher des conseils pour la mise en place de procédures d’urgence et de mise en situation, le COSADOCA pourrait bien être un interlocuteur en mesure de vous aider à être prêt.

Informations disponibles en Français, Allemand, en Anglais et en Italien.

Classé dans:Archivistique, Bibliothéconomie, Plan d'urgence, Préservation, Restauration

Calames : Catalogue en ligne des archives et manuscrits (France)

Calames est un nouveau catalogue proposé par l’ABES, dédié aux fonds d’archives et de manuscrits conservés dans les bibliothèques d’Enseignement Supérieur et de Recherche.

Sur le site de l’ABES (Agence bibliographique de l’enseigement supérieur), on peut lire à propos de ce catalogue que ce projet est issu de la «rétroconversion du Catalogue Général des Manuscrits des Bibliothèques Publiques de France (CGM), que la BnF pilote pour le compte du Ministère de la Culture et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Le projet de rétroconversion doit s’achever en janvier 2008, avec la livraison des fichiers XML conformes au format EAD» démarrée en 2002.

«Les 70000 pages du catalogue ont été numérisées et encodées en EAD. Les bibliothèques de l’Enseignement Supérieur ont travaillé sur 20% de cet ensemble, soit 36000 notices… »

Fait intéressant : «Dès le premier trimestre 2008, les catalogueurs de manuscrits pourront mettre à jour leurs fichiers.

Si, à l’ouverture, les 36 000 notices Enseignement Supérieur du CGM formeront l’essentiel de ce nouveau catalogue, son périmètre sera plus large. Il permettra à toutes les bibliothèques de cataloguer et de valoriser des fonds encore sous-exploités faute de moyens, de formation ou d’outils. (… ) le catalogueur EAD pourra bénéficier de toute la richesse des autorités Sudoc pour normaliser les entrées d’index»

Selon l’ABES, «l’objectif est de proposer un outil de recherche et de consultation qui exploite autant que possible la richesse et la structuration des données EAD, sans que l’utilisateur se sente perdu. Le catalogue sera ouvert sur l’extérieur, à savoir les portails des établissements, le portail Sudoc, le CCFr et le Web en général

Aussi, «la BDIC et la Bibliothèque Littéraire Jacques Doucet s’ajouteront à cette liste d’établissements lors du premier déploiement de Calames.»

Pour en savoir plus sur le projet, consultez leur site. Un beau projet de collaboration semble-t-il.

Documents connexes rendus disponibles par l’ABES:

  • Atelier Calames – 30 mai 2007 (pdf)
  • Arabesque 48 – nov-déc. 2007 (pdf)

Classé dans:Archivistique, Bibliothèques, Catalogage, Normes descriptives

Restauration numérique

Les services d’archives ne sont pas les seuls confrontés à la nécessité de restaurer. Les bibliothèques aussi… La restauration numérique est nouvel outil qui peut être avantageusement utilisé selon les besoins et les objectifs visés.

Le Figoblog  nous met sur la piste d’un cas :

« La BIUM présente ici une expérience de restauration numérique : il s’agit de numériser des ouvrages des documents particulièrement précieux, fragiles, endommagés ou difficiles à photographier. Confiés à un photographe, les clichés ont été largement retouchés, recollés, réassemblés et retravaillés pour obtenir des clichés plus vrais que nature, « en visant un retour vers l’apparence qu’il pouvait avoir quand le temps ne l’avait pas encore dégradé ». »

Si ce thème vous intéresse, lisez le billet et ces commentaires (ici).

Les progrès de la technologie ne changent pas la philosophie inhérente à la restauration et les débats et questionnements qu’elle peut susciter…

Classé dans:Bibliothèques, Documents numériques, Numérisation, Restauration

SEPB – Library Issues : Information Integrity and Preservation

C’est ce que l’on trouve notamment dans la table des matières de cette bibliographie sélective d’ouvrages savants publiés électroniquement depuis 1990 , The Scholarly Electronic Publishing Bibliography (SEPB), Version 70: 12/18/2007, compilée  par Charles W. Bailey, Jr. (Houston, USA).

 Voir 6.4 Library Issues: Information Integrity and Preservation

Classé dans:Archivistique, Bibliothéconomie, Documents numériques, Préservation information numérique

Bibliothèque numérique et archives…

Avec la multiplication exponentielle de l’information numérique, les bibliothécaires cherchent des bases méthodologiques théoriques sur lesquelles ils pourront construire un nouveau modèle de préservation et de diffusion.

Et certains s’inspirent des principes fondamentaux de l’archivistique …

comme Seamus Ross, professeur de l’Université de Glasgow, dans sa présentation lors de l’European Conference on Research and Advance Technology For Digital Libraries (ECDL 2007) qui s’est tenue à Budapest en septembre 2007 :

I might humbly suggest that digital libraries must adopt a theoretical stance. As I noted above, library science is devoid of theoretical foundations and of a knowledge-base that is relevant to the budding digital world. Archival science with its principles of uniqueness, provenance, arrangement and description, authenticity, appraisal, and its tool sets such as diplomatics, may offer us a framework for a theoretical foundation for digital libraries. [Digital preservation, archival science and methodological foundations for digital libraries. ECDL 2007 ]

Quand dans le même temps et suite à cette présentation, Robin Rice, University of Edinburgh demandait à une archiviste…

[…] what she thought of that sentiment, and she thought that libraries were in a better position to adapt to the digital world than archives.

Classé dans:Archivistique, Ère du numérique, Bibliothéconomie, Préservation information numérique

Karin Michel, M.S.I.
Architecte d’information et de données, Gouvernance de l’information et des données

M.S.I obtenue à l'École de bibliothéconomie et des sciences de l'information
Université de Montréal
Québec - Canada

Les propos tenus sur ce blogue sont des réflexions personnelles et n'engagent en rien mon employeur ou quelque personne que ce soit avec laquelle je travaille.

Intérêt en
gouvernance des données, architecture d'entreprise, modélisation de données, knowledge management, RIM, GID / GED, architecture de l'information et de données, ..., analyses de besoins, etc.
Logo AIIM SharePoint Practioner

Pages